Les produits solvants en vente sur le marché sont d’une utilité incontestable pour les travaux de bricolage à domicile. L’acétone en fait partie, mais figure parmi de nombreux autres encore. Pour quels travaux ces produits chimiques sont-ils nécessaires ? Lesquels sont les plus utilisés sur le marché ? Découvrez nos conseils pour choisir votre produit idéal.

Des produits solvants pour bricoler chez soi

Lorsque vous décidez de faire des petits travaux de bricolage dans votre domicile, vous aurez certainement besoin de produits solvants pour faire office de dégraissant, décapant, purifiant et diluant utiles au quotidien. Les plus utilisés sont :

  • L’acétone, un produit volatil et inflammable qui assure l’élimination de résidus synthétiques tels que la colle, la peinture et le vernis ; ce produit sert également à décaper et lisser les meubles cirés ;
  • L’ammoniaque, un produit de nettoyage avec une haute capacité pour dégraisser les textiles ;
  • L’eau de javel, un détergent avec un pouvoir désinfectant pour les équipements domestiques ;
  • L’éliminateur de voile ciment, dilué avec de l’eau, ce produit permet d’éliminer les restes de ciment ;
  • La soude caustique, un produit permettant de déboucher les conduites, de décaper la peinture et de dissoudre les vernis ;
  • La térébenthine, un produit diluant assurant un nettoyage des pinceaux de peinture, de la cire sur les meubles et sur le parquet ;
  • Le thinner, un produit hautement polyvalent, à la fois nettoyant, dégraissant, diluant et solvant de nettoyage ;
  • L’essence à nettoyer, pour enlever les taches de rouilles et les corps gras.

 

L’acétone : Le produit le plus utilisé sur le marché

Parmi ces produits solvants évoqués précédemment, l’acétone reste le plus utilisé sur le marché. C’est un produit qui permet de faire un entretien et un nettoyage du sol, des murs, des systèmes de vitrage, des boiseries cirées, des textiles et d’autres équipements. C’est une innovation technologique importante.

Il assure alors la dissolution des taches sur les marbres ; la dissolution des résidus de colles, de couche de vernis, de peintures et de mastics ; l’enlèvement des traces de feutre, encre, et même des chewing-gums collés ; Le dégraissage des pièces d’horlogeries et d’aéromodélisme.

Le produit est généralement vendu en bouteille de 1L, 5L, 20L et 190mL, pour pouvoir s’adapter aux besoins de particuliers pour les travaux de bricolage maison. Ce produit est très efficace pour vous permettre de réaliser vos travaux et  vous simplifier la vie quotidienne.

 

Les produits solvants : Des composants toxiques

Aucun produit solvant pour bricolage n’est inoffensif pour la santé, il est toujours préférable de connaitre les risques pour mieux prévenir ou agir. Une exposition à une dose conséquente de produits solvants peut entrainer un problème respiratoire aigu, tandis qu’une exposition de manière régulière, même s’il s’agit de dose très faible, peut provoquer des problèmes au niveau des organes (les reins, le cœur, le foie).

Au contact, certains solvants peuvent entrainer une irritation de la peau. Une inhalation peut provoquer des irritations dans les voies respiratoires, et peut atteindre des parties plus vulnérables pour porter atteinte au système nerveux, ou bien perturber le rythme cardiaque. Une ingestion peut entrainer des vomissements.

Les dangers sur la santé sont une chose, mais ces produits peuvent également provoquer des dangers pour l’environnement à cause de leur composition toxique. Les risques d’incendie et d’explosion sont les plus conséquents avec leur fort pouvoir inflammable. Leur mélange avec d’autres produits peut entrainer des réactions chimiques dangereuses et inconnues. Etant un liquide volatil composé de solvant organique, le déversement accidentel de ce produit est néfaste pour l’écosystème.

 

Les produits solvants : A utiliser avec précaution

Pour éviter les risques, il faut avant tout prendre des précautions lors de l’utilisation de l’acétone. Premièrement, se prémunir d’équipements de protection pendant l’utilisation, comme un masque et des gants, pour éviter le contact direct ou l’inhalation du produit, en fonction des travaux que vous désirez réaliser. Si par exemple, vous prévoyez de peindre une pièce, l’exposition au produit sera d’une durée considérable, nécessitant le port d’équipement de sécurité adapté.

Ensuite, Il faut trouver un endroit pour bien stocker votre produit en hauteur, dans un atelier spécial ou bien dans votre garage, dans un coin fermé à clé de préférence, pour les mettre hors de la portée de tout le monde, surtout des enfants.

Puis, il faut absolument lire les étiquettes sur les emballages, avec les pictogrammes qui mentionnent le degré de toxicité. Des indications spécifiques peuvent figurer clairement pour vous permettre de connaitre la température de stockage par exemple.

Enfin, évitez surtout de jeter le reste de vos produits avec vos ordures ménagères. Il faut les mettre dans les points de collecte spécialement prévu pour cet effet afin d’assurer une utilisation en toute sécurité.